BUMBLE : L’application où LES FEMMES MÈNENT LE JEU

Partagez :
Facebook
INSTAGRAM
Twitter
YOUTUBE
Follow by Email

La première app de rencontre où ce sont les femmes qui envoient le premier message… et tout le monde y gagne.

Whitney Wolfe est une ancienne de Tinder. En 2014, elle avait accusé l’un des fondateurs de harcèlement sexuel. Après leur rupture, celui-ci, qui a depuis démissionné, lui avait même retiré son statut de cofondatrice.

Bumble compte aujourd’hui 24 millions d’utilisateurs. Avec l’aide d’une équipe de cinq personnes, la jeune entrepreneure de 27 ans compte y ajouter des milliers de Français.

Bumble est une application qui échange les rôles traditionnels, en laissant les femmes faire le premier pas.
Bumble, comme Tinder, utilise les validations de profil pour créer un « match » entre deux personnes de la même ville. Mais sur Bumble, les femmes valident en premier et les hommes ont 24 heures, après avoir reçu le « match » pour répondre avant que ce dernier ne disparaisse. Lorsque des couples de même sexe se « matchent » sur l’application, une personne comme l’autre peut faire le premier pas.

Commentaires

commentaires