Le running, sport préféré des français ?

Partagez :
Facebook
INSTAGRAM
Twitter
YOUTUBE
Follow by Email

Succès populaire, effet de mode ou réel addiction, le running est devenu le nouveau sport préféré des Français. 

 

source : Pinterest

Selon la Fédération française d’Athlétisme, 12 millions de pratiquants réguliers de course à pied que comptait la France en 2016.

Pourquoi ?

Avoir une bonne condition physique, être en bonne santé, perdre du poids et surtout surfer sur la tendance de « l’healthy lifestyle », en français « l’hygiène de vie ultra saine ». 

En effet,  la recherche du bien-être absolu est souvent la raison principale de motivation chez les coureurs. Selon une étude menée par la fédération française d’athlétisme, près de 58% des sportifs considèrent la course à pied comme un exutoire indispensable pour se sentir bien au quotidien.

Le magazine Entreprendre.fr, évoquait d’ailleurs l’aspect économique de la course dans une récente étude : près de 6,1 millions de paires de chaussures de running sont vendues chaque année!

Selon Hupert Ripoll, psychologue du sport, les réseaux sociaux, applications et marques ont joué, ces dernières années, un grand rôle dans la motivation des coureurs mais ce sont surtout les substances que secrète le corps qui rendent accros, il explique : « lorsqu’on pratique un effort prolongé, le corps produit des endosubstances qui sont de type endorphine. Elles ont les propriétés d’inhiber la douleur et d’augmenter le plaisir. Ces endorphines sont des dérivés de la morphine. Si vous vous essayez à la course il y a donc de grande chance que vous en deveniez vite addict», c’est dit !

Que ce soit grâce aux réseaux sociaux, aux marques de sport ou tout simplement aux bienfaits que cela peut apporter au corps, le running est un phénomène sportif qui s’adresse à tout le monde. Que l’on soit débutant ou professionnel,  la course à pied n’est pas seulement un effet de mode mais aussi une passion addictive !

 

(source photo de couverture : pinterest)

 

Let’s SHOP !

                           

Commentaires

commentaires