Les 10 erreurs à éviter lors d’un premier rendez vous

Partagez :
Facebook
INSTAGRAM
Twitter
YOUTUBE
Follow by Email

 

Hello mes chéris,

Première intro : Qui n’a jamais eu peur de se planter le premier rendez-vous ? Euh… tout le monde ! J’espere que ce petit guide de survie vous servira. Gros bisous.

Deuxième intro : Je sais que la plupart d’entre nous sont du côté marital de la force mais ce n’est pas pour autant que l’on ne peut pas se remémorer les dix trucs à éviter lors du premier un rendez-vous galant, en espérant ne pas passer la soirée avec un vrai galeux ! Car quand on y pense, ce serait merveilleux que même mariée on conserve sur le frigo la liste des choses à faire et à ne pas faire en présence de notre amoureux !

1)    Au restau : Ne pas commander de salade verte. Je répète ne pas commander de salade verte !

Alors là, pour un « first date », ce n’est vraiment pas le bon plan de vouloir faire celle ou celui qui ne prend que de la Romaine. Une feuille verte est par définition la plus grande des traitresses car elle adore rester coincée entre nos dents. Elle peut rester là pendant des heures, sans que cela gêne le moins du monde alors que vous à force de sourire en toute insouciance, par sa faute, elle va vous faire perdre pas moins de 200 points sur notre capital crédit séduction ! Pareil, pour les côtelettes d’agneau ! Ce serait dommage dévoiler de tout de suite à votre futur (ou pas), votre amour pour ces petites côtes. Je vous vois d’ici, installer sur votre canapé, à regarder « L’amour est dans le pré », telle un personnage évader de l’air de l’ère – 2017. Je vous vois (dans ma boule de cristal) dévorer votre viande jusqu’à vous lécher les doigts. Pour une première on met de côté les envies cannibales. On opte pour un truc soft, de préférence maniable avec des couverts.

2)    Arriver avec un peu de retard fait toujours son petit effet !

Retener les mots “un peu”. Si vous en avez l’occasion, faites-le-vous tatouer au henné sur votre omoplate gauche pour se souvenir que cinq minutes ça va ! Dix ça passe ! Plus, bonjour les dégâts et oooooh… comme c’est dommage, au lieu de moisir d’ennuie à vous attendre, votre rendez-vous est parti se consoler avec une autre personne qui attendait au Bar. Ils ont eu même le temps de se trouver des tas de points communs ! To Bad Bro ! Alors le mieux c’est ne pas jamais dépasser les douze minutes maxi.

3)    Écouter son interlocuteur !

Non, mais vraiment ! Pas genre on rigole à gorge déployer comme une playmate tout droit sortie du magazine Playboy qui n’a rien à offrir à part son regard et sa bouche de merlante frites. Au contraire, si la personne se met à raconter ses histoires de bureau avec en guest son collègue Jean-Mi de la compta qui est insupportable, n’hésitez pas à rebondir en racontant votre propre expérience surtout si elle est drôle ou croustillante à raconter. Un, c’est sympa de rigoler et de deux critiquer Marie-Charlotte, la chochotte fait toujours du bien au moral.

4)    Proposer de payer une partie de l’addition 

 

Allez mesdames, rien que par hommage à toutes celles qui ont attrapées la crève en brûlant leurs sous tifs sur la place public. Elles se sont littéralement mises à nues pour qu’on est nous aussi le droit de payer ou de partager l’addiction. C’est dépassé de se dire que ces messieurs doivent obligatoirement payer la totalité de l’addition. Le kiffe aussi c’est de faire semblant de se disputer pour régler. Bien sûr, une part de nous désire que ce prince dit charmant, ce comporte en grand prince, pour s’entendre dire comme Mister Big à Carrie Bradshaw :

– Laisse c’est pour moi ! Ça me fait plaisir (la dernière phrase, c’est vraiment la phrase bonus !)

5)    Parler de son ex !

Sérieusement !? Non, vraiment sérieusement ! Déjà qu’on a largement pleurer sur les épaules de tout notre quartier, qu’on a épuisé tous nos contacts familiaux et amicaux pour raconter encore et encore la façon ignoble dont Jean-Louis-David a mis fin à quatre mois d’un amour intense et fort en café ! Alors Pitié ! Je vous en conjure ! Épargner à cette nouvelle personne votre couplet de plus de quarante-cinq minutes sur : les hommes sont tous des salauds (qu’ils crèvent) ! Et vice versa Mylène qui est parti avec votre meilleur ami n’a pas besoin d’être au coeur de votre coeur de laitue. Purée, vous lisez rien ou quoi ? J’ai dit qu’on ne commander pas de salades le premier soir ! Faut lire dans l’ordre nom de D. ! C’est pas beau de venir directement au cinquième point !

6)    Faire des projets d’avenir

– Tu as prévu quoi pour le 31 ?

– Le 31 janvier ?

– Mais non ! Le 31 décembre, pour le nouvel an, quoi !

– On est le 25 janvier ?

– Oui, je sais. C’est pour ça que je te demande. Avec ma famille, on va tous les ans, à Cran Montana faire du ski dans le chalet que ma grand-mère nous a légué avant sa mort. On était trop content.

– Qu’elle soit décédée ?

– Mais non voyons ! Qu’elle est eue la présence d’esprit d’acheter un chalet. Alors tu veux venir ? Y aura mes parents, mes tantes, mes neveux, mes cousins.

– Écoute, je suis super touché par ta proposition surtout après ces quinze minutes intenses passées ensemble, dont six ou tu as besoin d’aller aux toilettes. Je te propose qu’on mange et on voit tout ça après, d’accord ?

– C’est ok. Tu veux de l’Iceberg ?

7)    Être d’accord sur tous les sujets sociaux, médicaux, politico !

« C’est clair ! Je pense pareil ! J’adore ce que tu dis ! On se rejoins sur tellement de points ! On est d’accord ! C’est exactement ce que j’aurai fait à ta place ! »

– Allo ? Ici l’esprit de contradiction, vous m’entendez ?

– Faiblement mais oui je vous entends.

– Ou êtes-vous ? On n’a plus de vos nouvelles ?

– Je suis partie sur la lune parce que j’ai peur qu’il/elle pense que nous sommes trop différents pour être ensemble. Je voudrai tellement que ça marche que j’ai préféré m’éclipser.

– Nous avons une bonne nouvelle : dans 90 pour cent des cas, c’est super cool d’écouter et de comprendre un autre point de vu. Revenez parmi-nous samouraï, vous sabrerez le champagne pour nous, à votre mariage en vous rappelant de ce conseil !

8)    Rester coller à son phone !

Euh… No comment ! Et encore pire si vous êtes sur Tinder, ça ne se fait pas du tout ! VOUS ALLEZ ME LACHER CE TELEPHONE, OUI !

9)    Mettre ce rendez-vous sur un piédestal et se dire qu’on va TOUT donner !

Se mettre une pression folle. Penser que celui ou celle que vous allez rencontrer est forcément le bon ou la bonne, que votre âme-sœur vous attend dans ce restaurant est en fait une erreur monstrueuse. En misant tout sur ce rendez-vous, vous allez vous mettre une pression de malade et inconsciemment, vous allez stresser pour rien ! Le mieux c’est de respirer un bon coup, et d’essayer de rester le plus proche possible d’une version de vous-même. Vous ne travaillez pas dans la finances pour faire autant de spéculations, voyons ! (Pour tous Ceux qui travaillent dans la finance je ne peux rien pour vous !)

10) Mentir, mitonner, s’inventer une vie !

C’est no, no, no ! C’est comme sur un Cv, on peut arranger la vérité mais la règle c’est de ne pas trop s’en éloigné car sinon vous allez vous retrouver comme Joé de Friends qui affirmait qu’il savait parler français pour avoir un rôle. Et ce fut la C-A-T-A-S-T-R-O-P-H-E ! Yep, monsieur, dames, alors on assume qui on est car on est génial ! De plus, on doit vous apprécier tel que vous êtes.

Tout ça pour vous dire que le meilleur conseil pour réussir un premier rendez-vous, c’est justement de ne pas CHERCHER désespérément à le réussir, avec l’espoir fou d’obtenir coûte que coûte le deuxième rendez-vous ! Allez-y détente ! Éclatez-vous ! Que cela marche ou pas essayer de passer un bon moment et si au final, il ou elle vous ennuie, et que vous avez envie de vous pendre, pas la peine de souffrir toute la soirée, soyez dignes et mettez un terme à ce rendez-vous qui deviendra une légende dans votre calepin de rendez-vous raté. Mieux encore si celui-là foire, cela donne la place au prochain car en passant par celui-là, vous saurez de suite quand c’est le bon.

Bisous mes chéris.

Commentaires

commentaires