POURQUOI JE N’ARRIVE PAS A MINCIR ?

Partagez :
Facebook
INSTAGRAM
Twitter
YOUTUBE
Follow by Email

Vous avez adopté une alimentation saine et testé de nombreux régimes mais ne parvenez pas à perdre du poids ? Le problème est peut-être ailleurs. Au-delà de mauvaises habitudes alimentaires, la prise de poids est parfois due à des émotions qui nous empêchent de maigrir, par exemple.

Vous comprendrez dans cette article les 10 raisons qui ralentissent votre perte de poids, afin de trouver des solutions pas à pas.

perdre-du-poids-echec-regime-mode

 

1. Manger peu et mal

  • La loi du tout ou rien : un jour, pratiquement sans vous en rendre compte, vous prenez du chocolat à votre pause café. Lorsque vous en prenez conscience, vous décrétez que votre régime est raté. Sur quoi, au lieu de prendre le dîner auquel vous aviez songé, vous mangez de la pizza au restaurant du coin et, à la fin de la journée, vous rapportez à la maison du poulet frit pour le souper. Autant laisser tomber votre régime pour la semaine, pensez-vous. La solution: Dites-vous qu’un biscuit ne fera pas échouer votre régime. Un mauvais jour n’a pas nécessairement à se transformer en une mauvaise semaine ou en un mauvais mois. Concentrez-vous sur les «bons» choix alimentaires plutôt que sur les choix «parfaits».

perdre-du-poids-echec-sauter-repas

  • Vous mangez trop le soir et peu la journée : Sauter un repas peut avoir un impact négatif sur votre métabolisme.  Votre organisme se mettra à stocker un surplus de graisse en prévision d’un manque éventuel de nourriture. Pire encore, si vous avez trop faim lors du prochain repas, vous risquez de faire de mauvais choix alimentaires ou de consommer de trop grandes portions.
  • Vous avez supprimé les féculents/le pain : les régimes qui sont trop faibles en glucides sont plus difficiles à suivre jusqu’au bout.  Il vous faut inclure toutes les familles d’aliments importants. Les glucides complexes comme ceux des légumineuses constituent d’importantes sources de fibres, lesquelles sont essentielles dans le maintien de la régularité de la fonction digestive et dans le processus d’élimination  du gras de notre organisme. Pour ne pas faire n’importe quoi, l’idéal est d’avoir un suivi diététique. Encadrée, vous aurez un programme alimentaire avec les bons aliments, au bon moment !

perdre-du-poids-glucides

  • Vous ne consommez pas de «bons» gras : Manger des aliments riches en graisses non saturées, comme les noix, les avocats et l’huile d’olive peuvent vous aider à moins manger d’une façon générale, grâce à l’envoi d’un signal de satiété au cerveau. Il semblerait que ces graisses déclenchent la production d’un composé dans l’intestin grêle appelé oleoylethanolamide. Ce dernier atteint les terminaisons nerveuses qui transmettent les messages au cerveau, freinant ainsi la faim et actionnant un circuit cérébral qui produit une sensation de satiété. Solution: Afin d’éviter le gain de poids causé par les bons gras, limitez votre consommation à deux à trois cuillères à soupe (30-45 ml) par jour, c’est-à-dire une poignée de noix ou 1/2 petit avocat.

perdre-du-poids-echec-bon-gras

  • Surveillez votre consommation d’alcool, lequel fournit des calories vides et diminue vos inhibitions alimentaires.

perdre-du-poids-echec-boissons-sucrees

 

2. Leffet yoyo

Vous avez fait trop de régimes draconiens, et votre corps résiste désormais …

=> dîtes stop aux régimes draconiens , pensez plutôt « rééquilibrage alimentaire », « healthy food « et gardez patience.

Gardez en tête qu’il vous a fallu des mois, voire des années pour accumuler ces kilos en trop. Il est tout à fait normal qu’il vous faille un certain temps pour en perdre. N’oubliez pas non plus que les personnes qui perdent du poids petit à petit sont habituellement celles qui réussissent à maintenir leur poids santé à long terme.

Pour mieux comprendre l’effet yoyo, relisez un de mes précédents articles :

Comment éviter l’effet yoyo ?

perdre-du-poids-palier

3. Le stress et les émotions 

Avant d’entamer un régime, il semblerait qu’il faille au préalable calmer nos nerfs. C’est en tout cas ce que préconise une étude de l’Université de Floride, qui révèle qu’un rythme quotidien générateur de stress nous empêcherait de perdre du poids. En cause : une hormone, la bétatrophine, qui bloquerait la perte de nos kilos en trop ! Alors on se détend autant que possible…pour enfin réussir à mincir…

Se mettre au yoga est une grande aide pour se détendre. Évacuer notre stress  et nos  colères en se mettant au sport, au moins une fois par semaine est également une excellente résolution : prendre un temps pour soi, juste une heure par semaine, et on se sent bien mieux après…

fashiu2

Les aliments sont parfois réconfortants : stress , déception, ennui… et hop on fait une razzia dans le frigo pour neutraliser le trop-plein émotionnel qui nous submerge. Et, un temps, ça fonctionne. Manger active la sécrétion d’endorphines aux vertus anxiolytiques. Sauf qu’on a engouffré en mode XXL et donc on stocke. Surtout, les problèmes qui nous ont troublés n’ont pas disparu. Et tandis qu’on se lamente sur son poids qui n’en finit pas de grimper, on oublie pourquoi on s’est mis à manger et on ne se confronte pas à ses problèmes.

Finalement, on « bouffe » nos colères. Il faut parvenir à mettre en mots ce que l’on pense ou ressent, au lieu de manger pour étouffer ses émotions pénibles…

 

4. Le manque d’hydratation 

Un verre d’eau au déjeuner ne suffit pas. Il faut se forcer, si ça n’est pas encore ancré, à boire environ 2 L d’eau par jour.

Alors oui, nous ne vous cachons pas, les aller-retours aux toilettes seront fréquents,  et votre sac sera un tout petit peu plus rempli. Mais comparé aux avantages que cette miraculeuse boisson offre, nous on fait ces petits sacrifices et on s’en porte bien mieux !

C’est l’eau qui facilite le transit intestinal et qui permet une bonne digestion en évacuant les déchets, La formation des selles est donc plus difficile et cela peut donner lieu à de la constipation. Si l’on a pas été aux toilettes depuis une semaine, cela se voit sur la balance, et nous décourage … On pense alors ne pas avoir minci , car le petit kilo perdu est faussé par une constipation persistante.

Le cerveau a  aussi tendance à confondre la soif et la faim. Et gourmandes que nous sommes, nous avons évidemment plus tendance à nous tourner vers la nourriture à ce moment-là. Dans tous les cas, le grignotage vous fera prendre du poids tandis que boire de l’eau vous en fera perdre : cela accélère le métabolisme, donc brûlera plus de calories et vous donnera la sensation de satiété, et vous fera moins manger.

Bienfaits-de-leau-au-citron-a-jeun-500x333-500x333

5. Les hormones 

Et oui, encore et toujours la faute aux hormones. Chez les femmes, les fluctuations hormonales surviennent typiquement pendant les cycles menstruels, les années pré-adolescentes, les périodes de grossesse/allaitement, les années de la périménopause et de la ménopause.  Et parfois, même en dehors de ces périodes, on peut avoir des dérèglements hormonaux qui peuvent entraîner une prise de poids ou « bloquer » la perte. Le stress, les tensions émotionnelles, les facteurs psychologiques jouent tous un rôle important dans ces déséquilibres hormonaux.

opxbr

6. Le manque de sommeil

Le manque de sommeil fait prendre du poids. L’équation est imparable.. Sommeil à minima = appétit et capitons à maxima. En dormant six heures ou moins, on a  73 % de risque d’être en surpoids !

En fait, les nuits amputées perturbent les hormones contrôlant l’appétit et la satiété et contribuant à réguler la prise de poids. Une étude montre que 1h 20 min de sommeil en moins pousse à dévorer 549 Cal en plus le jour suivant.

Je reçois d’ailleurs de nombreux patients en surpoids depuis qu’ils travaillent de nuit,  et je remarque que mes patientes jeunes mamans ont du mal a mincir tant que bébé ne fait pas ses nuits !

LInserm-affirme-manque-sommeil-altere-cerveau-adolescents_0_1399_933

7. La thyroïde 

Lorsque la thyroïde se met à fonctionner au ralenti, elle produit moins d’hormones : les organes sont moins stimulés et fonctionnent donc eux aussi au ralenti : c’est l’hypothyroïdie. Elle est la plupart du temps sans gravité et se manifeste surtout chez les femmes, après 50 ans. Mais elle ralentit la perte de poids ou peut causer une prise de poids…
La maladie peut parfois être asymptomatique. Dans ces cas-là, on ne s’aperçoit de l’anomalie qu’en faisant un bilan thyroïdien.

 

rs_634x1024-150913192347-634.KendallJenner-jmd-091315

8. La rétention d’eau

Vous n’arrivez pas à perdre du poids car vous faites de la rétention d’eau.

Si vos règles approchent ou avez consommé un plat salé au dîner, vous pourriez prendre 500 grammes ou un kilo. Dans les deux cas, il s’agit de rétention d’eau. Or, cette eau non éliminée par votre organisme s’additionne à votre poids, vous donnant le sentiment que le régime que vous venez d’entamer n’est guère efficace, même si dans les faits il fonctionne. Cela ralentit la perte de poids et peut vous décourager …

Il faut manger moins salé, boire davantage d’eau et de boissons chaudes, et ne pas se peser trop fréquemment pour rester motivé(e).

perdre-du-poids-retention-eau

9. Les traitements

Certains médicaments comme les anti-dépresseurs, les stabilisateurs de l’humeur, les antihypertenseurs et les médicaments pour gérer le diabète peuvent provoquer une prise de poids. Il a également été constaté que certains stéroïdes, la thérapie de remplacement d’hormone (utilisée pour traiter le syndrome de la ménopause), et même des pilules contraceptives peuvent parfois provoquer une prise de poids progressive.

 

 Fotolia_46202277_XS

 

10. Le manque d’activité

La sédentarité, l’hiver et le manque d’entrain pour se bouger, voilà ce qui a ralenti la perte de vos kilos…

Commencez par prendre de meilleurs réflexes quotidiens : marcher 10 mn de plus, prendre les escaliers, et pourquoi ne pas carrément se réconcilier avec le sport ?

20170119-goals

Le sport doit pouvoir vous apporter un peu plus de satisfaction qu’un simple t-shirt mouillé en fin de séance. Avoir des bras plus fins, des hanches moins développées, des fesses rebondies, à chacune ses envies !

Alors on fixe soi-même ses objectifs et on garde le cap ! Et si on commençait par faire son « shopping sportif » pour se motiver à fond ?

perdre-du-poids-echec

Let’s Shop !!

lecoq huarracheadidas

just   trai

 

 

 

 

Commentaires

commentaires